Le magnifique levé de soleil sur la baie nous fera vite passer l’humeur maussade de cette nuit agitée. Le ciel se dégage complètement pour nous laisser repartir sous un soleil montant déjà bien chaud. C’est le Hazards Walk que nous avons prévu de faire. Petite marche de 3 heures nous ramenant au point de départ. Chanceux, un walabi et sa mère nous surprendrons alors que nous rangeons le matos épargné par les possums. Pas craintive, la mère se laissera caresser pensant que j’avais quelque chose à lui donner à manger. Le petit lui s’écartera en quelques bonds, ne me laissant pas approcher trop près.

C’est à la fin d’une petite balade entre forêt et marais que nous débouchons sur Hazards Beach. Cette petite marche fut bien sympathique même si nous n’avons pas croisé un seul animal. Enfin, c’est sans compter le serpent à côté duquel j’ai marché sans m’en apercevoir. Simon me chuchote de revenir sur mes pas, surpris que je n’ai pas vu la bestiole. Ce serpent arbore quelques stries le long de son corps brunâtre en s’enfuyant dans les feuilles du petit bois.

La marche jusqu’au retour n’a rien de spécial, aucune vue particulièrement dégagée ou mémorable, seule la plage de Hazards vaut le détour. Pas de quoi marcher pendant autant de temps. Encore heureux que nous avons sur-consommé de l’eau la nuit dernière, ce qui rend mon sac bien plus léger.

Comme nous devons remonter vers Bicheno pour redescendre plus bas par la suite, nous décidons de faire un croche par Douglas Apsley National Park. Encore un endroit bien touristique, accessible via des routes goudronnées. Le petit lagon n’est pas moche, on peut même si baigner, mais nous ne nous y arrêterons pas. Nous préférerons nous poser au bout du chemin dans la gorge. Bien déçu de devoir retourner à la voiture via le même chemin qu’à l’origine nous reprenons la route. Explorer la gorge jusqu’au dernier point accessible ne nous fera pas découvrir de piste balisée.

Nous camperons au dernier camping gratuit sur la route, rempli de touristes australiens, et garanti sans possums !

Photo 1 : Départ de Wineglass Bay
Photo 2 : Hazards Beach
Photo 3 : Le waterhole de Douglas Apsley
Photo 4 : La gorge où nous pique-niquerons

« »