L’expédition d’aujourd’hui (nous sommes le 8 novembre) est une balade le long des baies enrobant Manly (un quartier de Sydney). Manly Beach est accessible facilement avec le Ferry qui nous y emmène en 1/2h. Essayer de s’y rendre autrement doit prendre un sacré bout de temps… car il faut traverser Harbour Bridge et Spit Bridge pour ensuite encore faire de la route…

La journée commence bien avec un météo respectant les prévisions de la veille. Il y a pas mal de nuages, mais à mesure qu’on s’écarte de la ville ils laissent place à un superbe ciel bleu. D’ailleurs, dans l’après-midi nous n’aurons plus de nuages du tout, même en ville. “En ville” c’est comme cela qu’ils désignent le centre de Sydney, pour revenir de Manly nous avons pris le bus “to the City”.

La promenade d’une dizaine de kilomètre prévoit 3-4h de marche ce qui est exactement ce qu’il nous a fallu comme temps pour la faire. On traverse la réserve naturelle Harbour National Park qui ne m’a pas vraiment impressionnée, mais par contre la vue qu’elle donne sur la baie et l’océan est superbe. L’eau dans la baie est transparente et d’une couleur verte tirant sur le turquoise.

Demain je ne sais pas encore ce que je vais faire, mais je risque de quitter Sydney mercredi matin donc il me reste peu de temps pour pas mal de choses. Je pense que je retournerai à Manly car on a été trop vite et on a loupé la plage des surfeurs, celle qui donne sur l’océan. Il parait qu’elle est pas mal du tout. La plage la plus populaire qui est Bondi me tente moins. Il y a aussi le zoo qui vaut vraiment la peine apparemment… nous verrons !

Si je ne raconte rien sur ma journée d’hier, c’est parce que je n’ai tout simplement rien fait. Il a plu toute la journée, autant dire que ça ne m’a pas donné envie.

Ah oui, au fil des plages on remarque que par endroit des plaques chauffantes sont mises à disposition pour les gens qui veulent se faire un super barbecue sur la plage… j’adore le concept, et l’odeur ! Il y a aussi des espèces d’espaces entourés de barrières dans l’eau, je ne sais pas encore si il s’agit d’une protection contre d’éventuels requins, ou simplement un endroit grace auquel on ne doit pas trop surveiller ses gosses du méchant courant.

NB : mes articles ne sont pas postés le bon jour, j’attends d’avoir une connexion pour les mettre en ligne.

Super utile le cadeau d’Olibaba et sa Toute-belle !

Photo 1 : Ce lézard m’a fait la démonstration de “Comment attraper un truc qui vole en sautant à la manière d’un… lézard. Miam!”

Photo 3 : Mon cadreur n’aime pas les horizons droits, on va dire…

« »