Greg inspecte la voiture alors que nous déjeunons dans la petite arrière pièce de son garage. Greg est très grand, imposant du bide, roux de la barbe, brun des cheveux et chaleureux de l’intérieur. Les nouvelles ne sont pas bonnes et il a l’habitude. Nous ne sommes pas les premiers backpackers à se planter à 200km de Perth. La différence, c’est qu’eux ont acheté une voiture à Perth, ce qui n’est pas mon cas.

Non seulemenent je n’ai aucune idée de ce qu’est un front crank seal, mais en plus est il occupé jusqu’à mercredi (nous sommes vendredi matin). Il faudrait donc attendre une petite semaine pour reprendre la route. Après analyse, 400$ à 450$ seront requis et dans sa sincère générosité il nous propose de la réparer pour le lendemain matin. Deal accepté !

Nous passons la journée à la plage en tentant de chasser les mauvaises pensées comment on peut. Nous avons appris que plus haut vers le nord c’est encore plus “dangereux”. Les distances entre les villes augmentent et un remorquage peut vite couter autant que le prix de ma voiture. Greg avait l’air optimiste quant à ma voitre car il semble qu’on en ait pris soin, nous devrions pouvoir arriver à Broome sans encombres. Le plus dur sera maintenant de ne pas être parano et de rouler le coeur léger.

Les gens sont aimables et aidants, mais devoir abandonner ma caisse derrière moi chamboulerait tous mes plans. En tous cas, Greg est sympa et honnête, ce qui change de ce que je connais du métier en Belgique. Passez chez Jurien Type & Auto pour moi. Et un grand merci aux deux personnes m’ayant aidé à pousser la voiture, un jeune et un plus agé, pendant que Sarah tenait le volant.

« »